Les chevaux sont des herbivores qui ont besoin, 12h à 20h par jour d’ingérer un fourrage faible en énergie.

Or, de moins en moins de chevaux ont accès en continu à un fourrage. De plus, la pénurie de fourrages, l’augmentation des coûts d’approvisionnement, les contraintes climatiques rendent nécessaire la maîtrise des quantités distribuées. De plus en plus d’écuries ont fait le choix de réduire drastiquement la distribution de fourrages avec pour conséquence inévitable le développement de pathologies alimentaires.

Utiliser un filet à foin permet à votre cheval de retrouver l’instinct du pâturage, de mieux gérer les quantités consommées et surtout de permettre à votre cheval de passer plus de temps à manger.

La distribution d’une alimentation sous la forme de repas n’est pas naturelle pour un cheval et est aujourd’hui à l’origine de la formation d’ulcères et de nombreuses autres pathologies alimentaires. Distribuer 3 ou 4 repas par jour, pour préserver leur système digestif, est un début, mais que font les chevaux le reste du temps ? Et notamment la nuit ?

Combien d’entre nous avons vu des chevaux tiquer, encenser, manger le bois des boxes, taper dans les portes, bailler…tout cela dans l’espoir de remplir leur estomac plein d’acidité.

Le système digestif du cheval ne s’arrête jamais de produire de l’acide.

Lorsque l’estomac est vide de nourriture, il se remplit d’acide et sa muqueuse, n’étant pas protégée, se détériore, laissant place à des douleurs et des brûlures. Les chevaux deviennent stressés, s’agacent pour un rien, développent des ulcères, des coliques et des tics liés au confinement et à l’ennui.

Les chevaux devraient avoir un accès continu à un fourrage pauvre en énergie et riche en fibres.

Restreindre l’accès au fourrage pour étaler sa consommation tout au long de la journée est LA SOLUTION, recommandée par les vétérinaires, pour permettre au cheval de retrouver un comportement alimentaire pour lequel il est programmé génétiquement.

Le filet à foin ZENHORSE vous aidera à atteindre ce but : redonner à votre cheval son rôle d’herbivore !