Comment nourrir votre cheval ?

Tout d’abord le cheval est un herbivore. Cela signifie que son système digestif est fait pour recevoir de manière continue, de petites quantités de nourriture. Il n’est pas fait pour supporter de longues heures sans repas car son estomac produit de l’acide à longueur de temps, qu’il soit vide ou plein. De plus, le cheval a besoin de marcher pour digérer.

Or, le fait de confiner un cheval dans un box 24h/24h, en ne distribuant au mieux que 2 ou 3 repas, l’expose à des pathologies inévitables : ulcères, coliques, boulimie, tics, coprophagie…

Il est fréquent, lors de la distribution des repas, d’observer des comportements agressifs de la part des chevaux. Ils ne sont pas l’expression d’un mauvais caractère ou d’une mauvaise éducation mais plutôt celle d’un estomac en train de brûler et les chevaux ne savent pas comment exprimer leur inconfort !

Quand le cheval mâche sa nourriture, il produit de la salive qui réduit l’acidité de son estomac. Plus les bouchées sont nombreuses, plus la salive est produite en quantité importante. Cela permet d’éliminer le stress lié à l’alternance d’un estomac vide et plein à longueur de journée.